Accueil Forums DegroupNews
Pseudo :    Password :     

29 578 membres enregistrés - 2 069 956 posts - 122 226 topics 101 connectés (record : 2805 le 29 May 2016 - 15 h 34)

 
   News : Internet fixe illimité : O2 y met fin en Allemagne, la France suivra-t-elle ? 

MarieD
Modérateur


Messages : 4
Inscrit le 06/09/13
Non connecté
  Posté le 15 October 2014 - 15 h 26 m 07 s
Internet fixe illimité : O2 y met fin en Allemagne, la France suivra-t-elle ?
Dans quelques jours en Allemagne, l?opérateur O2 mettra fin à l?Internet illimité. Le fournisseur d?accès Internet va en effet remplacer ses forfaits Internet fixes illimités par un système de fair use. Doit-on craindre la généralisation de ces pratiques en Europe ?


Face à la consommation croissante du volume de données de ses abonnés Internet, l'opérateur allemand O2 a décidé de mettre fin à l'Internet illimité. Il proposera dès le 3 novembre prochain des formules en fair use, de la même manière que ce que l'on connaît aujourd'hui avec les forfaits mobiles. En d'autres termes, quand l'internaute aura dépassé le quota de data inclus dans son forfait, son débit sera réduit.

Trois forfaits en fair use


O2 proposera donc différentes formules allant jusqu'à 500 Go de data par mois.

  • un abonnement avec un débit de 8 Mb/s et 100 Go de data à 24?/mois
  • un abonnement avec un débit de 16 Mb/s et 300 Go de data à 28?/mois
  • un abonnement avec un débit de 50 Mb/s et 300 Go de data à 32?/mois
  • un abonnement avec un débit de 100 Mb/s et 500 Go de data à 49?/mois





14,99? de plus pour du trafic illimité


Après trois mois consécutifs de dépassement de forfait, l?utilisateur sera contraint de surfer avec un débit maximum de 2 Mb/s. Il pourra également payer une option à 4,99? lui permettant de profiter de 100 Go de data supplémentaires. Pour conserver un abonnement illimité, les abonnés devront payer 14,99?/mois supplémentaires.

« Compte tenu du fait que le volume d?utilisation des données de nos clients augmente chaque année et que notre objectif est de continuer à offrir une infrastructure de haute qualité à long terme à un prix attractif, cette mesure est nécessaire » explique O2.

Netflix est décompté mais pas la télévision


L'opérateur ajoute que cette mesure vise surtout les gros consommateurs de data et précise que la moyenne de consommation de data d'un allemand est de 22 Go/mois. En revanche, la pilule risque d'être dure à avaler pour les adeptes des services de VOD et de SVOD très gourmands en data (comme Netflix qui vient tout juste d'arriver en Allemagne). En effet, ces services de vidéos à la demande seront décomptés du volume de trafic. En revanche, d'après nos recherches, la télévision ne fait pas partie des formules de O2.


Vers la fin de l?Internet illimité en Europe ?

Doit-on craindre la généralisation d?une telle pratique en Europe ? Compte tenu de l?engouement des Internautes pour les plateformes de SVOD et de l?émergence de la haute définition, la consommation de data est croissante et par conséquent les besoins en bande passante augmentent de plus en plus.

En France, avant de faire payer leurs abonnés, les opérateurs essaient d'abord de se tourner vers les géants du net comme YouTube ou Netflix. Néanmoins, face à un refus, seraient-ils tentés de recourir aux méthodes de l?opérateur O2 ?

Rappelons qu?en 2011, Orange et la FFT (Fédération Française des Télécoms) avaient envisagé la solution d?offres avec des plafonds de consommations : « Oui, il y a certains forfaits sur lesquels on risque de mettre des seuils », avait confié un porte-parole d'Orange, en précisant toutefois que « s'ils ne concernent qu' 1% des gens qui downloadent des films toute la journée, alors c'est envisageable. C'est inacceptable si cela impacte davantage de clients ».

O2 lance un pavé dans la mare. En France, le premier opérateur qui proposera un abonnement de ce type risque de perdre de nombreux abonnés, à moins qu'une entente se mette en place...
SourceFocus
Brève rédigée par Marie Deniaud le 15 Octobre 2014 à 15h26.




abominable


Messages : 649
Inscrit le 03/12/05
Non connecté
  Posté le 16 October 2014 - 09 h 22 m 30 s
"... En France, le premier opérateur qui proposera un abonnement de ce type risque de perdre de nombreux abonnés, à moins qu'une entente se mette en place."

salut
c'est CELA qui me fait peur --> "l'entente" !!!
s'ils sortent "la mauvaise offre" en même temps --> on sera coincés ...
aïe !!! :nrv:



le Sage montre la Lune, et le "Simple" regarde le doigt !

rag.lien


Messages : 327
Inscrit le 22/09/11
FAI : Free
NRA : ROS59
Modem : Freebox HD
Affaiblissement : 11,7
Non connecté
  Posté le 20 October 2014 - 12 h 12 m 48 s
En France cela a existé, avec des plafond -de mémoire- à 2G0, mais ces forfait ont disparue avec l'arrivée d'un certain trublion.
Et encore ces 2Go c'était avec un adsl "des début" qui plafonnait à 512k même à 200m du central, alors que l'adsl v1, c'est jusqu'a 8Mo.
Les 2 GO représentait alors "que" 9h de download intensif.
100 Go à 8Mo, c'est quand même 28 heures.
Sans oublier que c'est un peu moins, du fait que l'upload est sans aucun doute également décompter.

Et c'est un beau "blabla commercial" car meme avec de la data "limité" ce qui compte c'est le pic de traffic.
Limité ou pas, si c'est 100Go de vidéo youtube ou netflix regardés entre 19 et 22h, cela ne changera rien à une "pseudo saturation"
Le jours ou les "gros" reprendrons à leur compte l’intérêt du P2P pour le streaming c'est dans le DSLAM que les fichiers n’échangerons entre voisin, et plus le même flux des centaines de fois.